Le ministre Proulx dans la peau d’un directeur